Framboisiers - Méthode culturale

Choix et préparation du site

Si le drainage est bien effectué, le framboisier sera productif lorsqu'il sera planté en sol. Sinon planter en rangs surélevés d'au moins 35 cm par rapport au centre des allées. Pour les autres aspects du site et de sa préparation, suivre les indications pour le fraisier.


champs de framboises

Par ailleurs, comme le framboisier se plante bien à l'automne, le labour et le hersage du sol avant plantation doit se faire en milieu d'été. On peut alors y faire les amendements et la fertilisation de base. Confectionner à cette période les rangs surélevés si nécessaire. On peut même semer la plante de couverture pour les allées en fin août car la germination et la croissance sont excellentes à cette période.

Plantation

Pour une plantation de printemps, incorporer les engrais de base et travailler le sol aussi tôt que possible. Choisir l'espacement des plants selon les variétés, le type de culture pratiqué et les outillages. Normalement, on plantera à 40-60 cm sur le rang et 3 m entre les rangs. Une plantation plus dense sur le rang favorisera un établissement rapide et un meilleur contrôle des mauvaises herbes. Utiliser des plants certifiés selon des normes reconnus par le programme de certification du MAPAQ. Consulter le tableau pour la description détaillée de nos variétés.

Garder les plants au réfrigérateur jusqu'au moment de la plantation. Planter de façon à ce que la base du plant soit plus profonde qu'elle ne l'était en pépinière. On plante plus profondément à l'automne pour prévenir le soulèvement des plants par le gel. Ajouter de l'eau et un engrais ravigoteur à la plantation et irriguer au besoin par la suite.

Un aspect très important de la plantation du framboisier est l'utilisation de plants bien dormants et le rabattage à ras de terre des tiges aussitôt la plantation faite. Ainsi, la fructification dans l'année de plantation ne se fera pas au dépend du développement des nouvelles tiges. Cette pratique ne sera pas aussi efficace si les plants ne sont pas dormants à la plantation.

Entretien

En plus de favoriser l'aération du sol, le désherbage mécanique fréquent est un moyen efficace d'éliminer les mauvaises herbes. Plus tard, l'application d'un herbicide de contact aidera à la répression des mauvaises herbes pour la saison. Une répression efficace des mauvaises herbes les 2 premières saisons assure la longévité de la framboisière.

Si les allées sont enherbées, faucher fréquemment pour minimiser l'invasion des plantes de couverture vers les rangs. Pour les allées à nue, herser en surface seulement pour réprimer les mauvaises herbes et semer une céréale de printemps vers le milieu août.

Deux applications en bande d'un engrais azoté durant la saison viendront compléter la fertilisation de base faite avant la plantation.

Année de récolte

Si les plants ne se sont pas développés suffisamment l'année de plantation, il est plus rentable de rabattre à nouveau les tiges à ras de terre très tôt au printemps. On favorisera ainsi un meilleur développement ce qui réduira l'envahissement des espaces libres dans les rangs par les mauvaises herbes. Une meilleure récolte la troisième saison compensera amplement le manque à gagner de la deuxième.

Tôt au printemps, traiter avec un herbicide résiduel et fertiliser avec un engrais complet selon les résultats d'analyses de feuilles et de sol. Irriguer pour assurer un apport de 3-5 cm d'eau par semaine surtout durant la période de grossissement des framboises. Irriguer moins longtemps mais plus fréquemment en sols légers.

La taille du framboisier est encore souvent négligée. Elle est pourtant un facteur important dans l'obtention de bons rendements. La taille doit débuter par le rétrécissement des rangs une première fois lorsque les jeunes tiges ont 15-20 cm de hauteur et une deuxième fois juste avant le début de la récolte. La sévérité du rétrécissement est déterminée par le nombre idéal de tiges à laisser pour assurer une récolte annuelle uniforme. Comme cette densité est de 10 tiges par mètre de rang, on rétrécit en conséquence. Ainsi, la taille des vieilles tiges en fin de récolte sera beaucoup plus facile. Ayant poussé dans un milieu plus ensoleillé, les nouvelles tiges seront plus saines et de meilleur calibre ce qui assurera une bonne productivité.

attache

Le palissage des cannes est un autre moyen de favoriser des rendements optimum. Les tiges trop chargées de framboises qui retombent dans les allées sont maintenues à la verticale par des fils métalliques ou des cordes tendues de chaque coté du rang. Différents systèmes existent selon les besoins des producteurs.

Consulter la page Framboisiers - tableaux comparatifs pour une description détaillée des variétés.


Haut de la page